Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de hbalbumphotos

Le blog de hbalbumphotos

photos de voyages, de sport et recherche artistique, flore et faune


Châteaux de la Loire - Villandry

Publié par Hervé B sur 19 Août 2014, 08:14am

Dernière étape du voyage en Val de Loire, le château de Villandry. Malheureusement, le soleil n'était pas au rendez-vous, ce qui gâche un peu la beauté des jardins.

Le Château de Villandry est le dernier des grands châteaux de la Loire érigés pendant la Renaissance dans le Val de Loire.

Il a la particularité de n’être la demeure ni d’un roi ni d’une courtisane mais celle de Jean Le Breton, ministre des finances de François Ier.

A son arrivée à Villandry en 1532, il fait raser l’ancienne forteresse féodale à l’exception du donjon. A la place de ce château-fort il fait édifier, accolé au donjon, trois corps de logis d’une grande simplicité apparente, formant un fer à cheval ouvert sur les perspectives de la vallée où coulent le Cher et la Loire. Galeries à arcades, fenêtres à meneaux entourées de pilastres richement décorés, hautes lucarnes au gâble sculpté, toitures d’ardoise aux fortes pentes et aux volumes amples, forment le cadre d’une cour d’honneur aux proportions d’une rare élégance, l’ensemble étant empreint du principe architectural de l’époque : la symétrie.

Féru d’architecture, Jean Le Breton porte également un intérêt certain à l’art des jardins qu’il a eu le loisir d’étudier alors qu’il était ambassadeur à Rome. Le jardin clos et utilitaire du Moyen-Âge fait place au jardin d’agrément, transition douce entre la demeure et la nature environnante. Au pied du château, dominant le cours du Cher, sont aménagés des jardins dont la splendeur fait déjà la réputation du domaine au-delà du seul Val de Loire.

Propriété des descendants de Jean Le Breton depuis 1532, le domaine de Villandry est acquis en 1754 par le marquis de Castellane, ambassadeur du roi Louis XV.

Edifié à la Renaissance, le château est froid et incommode. Le marquis de Castellane s’emploie donc à remanier avec une certaine réussite l’intérieur pour le rendre habitable, intégrant les normes de confort proches de celles d’aujourd’hui .

Si les modifications intérieures apportées par le nouveau propriétaire sont heureuses, l’entreprise est plus hasardeuse sur les façades. Les arcades de la cour sont murées et deviennent, à gauche, des cuisines, à droite, des couloirs donnant sur les salons. Les fenêtres de la Renaissance sont arrondies et entre celles-ci des baies de style Louis XV sont percées puis garnies de balcons et balustrades, des fenêtres en trompe l’œil sont ajoutées. Du fait de ces transformations, la façade est dénaturée ; le château Renaissance perd indéniablement de son caractère.

Les jardins sont également revus au goût du jour. Dans un premier temps, le parc est agrandi, suite aux rachats de terres par le marquis de Castellane en 1760, puis agencé à la française. Miroir d’eau, parterres, orangeries, terrasses et dépendances néoclassiques remplacent les parquets Renaissance.
A compter de 1791, de nombreux propriétaires se succèdent à Villandry. Parmi ceux-ci, Jérôme Bonaparte, frère cadet de Napoléon Ier.

Le château reste tel quel jusqu’en 1906. Au début du siècle, le docteur Joachim CARVALLO et son épouse Anne COLEMAN font l’acquisition de Villandry. Le couple consacre toute son énergie et sa fortune à rendre à Villandry son état initial. Avec l’aide d’une équipe de 100 maçons, il redonne aux façades leur beauté de la Renaissance.

Joachim CARVALLO voue le reste de sa vie à la restauration de Villandry. Ses héritiers perpétuent l’œuvre de leur aïeul et entretiennent avec la même passion le château et ses jardins ouverts au public depuis 1920, conservant ainsi l’aspect familial qui caractérise la demeure depuis sa construction en 1532. L’actuel propriétaire, Henri CARVALLO, est l’arrière-petit-fils de d’Ann et Joachim.

Depuis la construction du château de Villandry en 1532, des jardins remarquables agrémentent l’édifice. Au fil des époques, au fil des modes, leur physionomie a été bouleversée. On sait aujourd’hui grâce à l’archéologie qu’il y avait à la Renaissance, un potager décoratif, à proximité immédiate du château.
Au XVIIIe siècle, le parc est agrandi et s’enrichit d’un jardin à la française puis d’une pièce d’eau en forme de miroir Louis XV. Lorsque Joachim CARVALLO visite Villandry en 1906 Le parc est constitué à l’anglaise, en vallonnements et mamelonnements, planté de maintes espèces exotiques. Le château lui-même disparaît au milieu d’une forêt d’arbres et de verdure .

Le parc romantique n’est pas au goût de Joachim CARVALLO et entre 1908 et 1918, il se consacre à la restitution des jardins Renaissance.

Fidèles à Joachim CARVALLO, ses descendants s’emploient à conserver et à faire évoluer le domaine de Villandry avec la rigueur et l’abnégation qui font les jardins remarquables.
Le jardin des Simples est une création des années 1970 ; quant au jardin du Soleil, inspiré d’un dessin de Joachim, il est inauguré en 2008 et fête en beauté le centenaire de la restitution de ces jardins d’exception.
Inscrits dans leur époque, les jardins de Villandry ont pris le tournant du bio en 2009. Désormais, et plus particulièrement dans le Potager, les méthodes de travail s’inspirent de la gestion raisonnée avec pour devise : observer pour prévenir, prévenir pour éviter les traitements chimiques.

Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Châteaux de la Loire - Villandry
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents