Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de hbalbumphotos

Le blog de hbalbumphotos

photos de voyages, de sport et recherche artistique, flore et faune


Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth

Publié par Hervé B sur 7 Avril 2016, 21:37pm

Catégories : #Voyage

Pour cette étape nous quittons le fleuve pour traverser le Sénégal d'Est en Ouest pour arriver à la petite île faite de coquillages, Fadiouth.

Nous traversons les ville de Tambacounda, Kaffrine, Kaolack et Fatick.

Tambacounda:

Tambacounda est la plus grande ville du Sénégal oriental. Le climat est de type sahélien et la chaleur peut parfois être éprouvante.

À l'origine la ville était un campement mandingue, faisant partie du royaume du Boundou. Le nom Tambacounda signifie «la maison de Tamba».
On y trouve quelques vestiges de l'époque coloniale, témoins d'une grandeur passée (gare, villas). En 2003, la gare ferroviaire, l'hôtel de la Gare et le bâtiment de la préfecture ont été inscrits sur la liste des Monuments historiques. La ville se trouvant dans une région peu peuplée, sur la ligne du chemin de fer de Dakar au Niger et les routes nationales N1 et N7, c'est une étape importante pour les transits commerciaux entre la région de Kayes, au Mali, et la côte du Sénégal (Dakar, Thiès, Saint-Louis). C'est aussi un point de passage important entre Dakar et la Casamance en contournant la Gambie. Historiquement la ville s'est développée autour de la gare. C'est aussi le rendez-vous d'un grand nombre de marchands de bestiaux. La principale industrie est celle du coton. L'entreprise Sodefitex maintient une usine à Tambacounda. Le tourisme n'y est pas très développé, mais Tambacounda constitue souvent une ville étape pour les voyageurs se rendant au Parc national du Niokolo-Koba. Cependant, la ville présente quelques points d'intérêt, comme le Marché central, le Quartier Dépôt ou encore le Village artisanal.

Kaolack:

Kaolack est un port fluvial et l'une des plus grandes villes du Sénégal.

La ville de Kaolack est une création coloniale qui a trouvé sur place le village de Ndagane aujourd'hui vieux quartier de la ville. Kaolack a été et est encore dans une grande mesure un centre important du transit de l'arachide, culture de rente du Sénégal. Autant dire que la ville a été durant longtemps l'une des plus importantes du Sénégal. La ville est située dans un royaume ancien qui s'appelait le Saloum. Elle a été bâtie dans un site caractérisé par une forte rétention de sel. Le bras de mer du Saloum est la cause de cette rétention et depuis longtemps une société spécialisée dans l'exploitation du sel détient le monopole dans la région.
Kaolack fut donc un centre de transit important dans le commerce de l'arachide et du sel. La construction du chemin de fer a contribué a rapprocher cette ville du bassin arachidier.

Fadiouth:

Fadiout est une île artificielle constituée d'amoncellements de coquillages et reliée à la côte par un pont de bois. La naissance de l’île d’après les vieilles histoires des anciens du village aurait pour origine les déchets de coquillages accumulés par les villageois. En effet, les femmes pêchent des coquillages qu’elles font ensuite sécher. Aujourd’hui encore cette pêche existe et les coquilles sont conservées pour être mises dans les rues. Le résultat est une île constituée de couches de coquillages centenaires. Le sol d’un blanc éclatant craque à chaque pas. Malgré le démarrage de la construction d’un mosquée, 90% du village est catholique. Le niveau de vie quoiqu’en apparence médiocre est un des meilleurs du pays. De nombreux Fadiouthiens sont à des places enviables et entretiennent leur famille restée au village. L’activité touristique énorme permet à des jeunes de vivre correctement. Des efforts au niveau communal sont faits pour améliorer le cadre de vie et la beauté du site. Ainsi le château d’eau qui défigurait l’ensemble du village a été détruit en 2003.

Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth
Sénégal 2016 - De Kidira à Fadiouth

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents