Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de hbalbumphotos

Le blog de hbalbumphotos

photos de voyages, de sport et recherche artistique, flore et faune


Carnet de voyage - Maroc - Marrakech

Publié par Hervé BOUDET sur 18 Janvier 2013, 23:18pm

Catégories : #Voyage

Marrakech est la ville la plus touristique du Maroc. Elle a donné son nom au pays.

La ville est située à la croiseé du Sahara, de l'atlas et de l'Anti-Atlas. Pendant plus de deux siècles, elle fut à la tête d'un empire colossale. Aujourd'hui, elle n'est plus que la troisième ville du Maroc après Casa et Rabat.

C'est en 1062 que les Almoravides, venus du Sahara fondent la ville.

Ces moines guerriers se taillent un empire qui s'étend d'Alger à l'Espagne.

En 1106, Ali Ben Youssef fait appel aux artisans andalou pour embellir la ville et construire notemment un palais et une mosquée. Il crée aussi un réseau d'irrigation qui alimente une palmeraie, aujourd'hui à l'abandon.

En 1147 les Almohades, très encrés dans l'islam, érige la principale mosquée de Marrakech: la Koutoubia.

L'arrivée des Mérinides, qui sont très attachés à Fès, précipite Marrakech dans un profond sommeil et ce pendant près de 200 ans.

C'est avec l'arrivée des rois Saadien, au XVIème siècle, que la ville reprend vie.

Au XXème siecle, la ville se met à l'heure de la modernité, essentiellement avec le quartier du Gueliz, bati sous le protectorat français. A partir de ce moment, la ville devient très attractive et ne tarde pas à devenir le principale pôle touristique du Maroc.

 

Le quartier du Guéliz; Il doit son nom au grès extrait des carrières environnantes.

Son tracé est l'oeuvre de l'urbaniste Henri Prost.

Ce quartier moderne se compose de larges avenues, de grands hotels.

L'artère principale de ce quartier est l'avenue Mohamed-V. Cette avenue relie ce quartier morderne à la médina.

Les sièges des banques et des grandes entreprises sont installés le long de cette artère principale.

 

Marrakech offre de nombreux hébergements (Riads de luxe, riads Médina, chambres d'hôtes).

Maroc-2012---Marrakech-1.jpg

 

La Koutoubia, c'est la principale mosquée de la ville. Elle sert de phare aux touristes égaré dans la médina.

Son minaret culmide à 70m, est est repérable de tous les cotés de la ville.

Maroc-2012---Marrakech-2.jpg

 

Les porteurs d'eau. A l'origine, il vendaient de l'eau aux habitants des médinas. Aujourd'hui, il ne sont plus qu'une attraction touristique. Ils se font payer pour être photographié.

Maroc-2012---Marrakech-3.jpg

 

 

La place Jemaa el-Fna.

Elle est unique dans le monde arabe. Cette place constitue le centre névralgique et identitaire de Marrakech.

Son nom signifie "assemblée des trépassés". En effet, c'est sur cette place que l'on coupait la tête aux supliciés avant de les saler et de les suspendre en avertissement aux portes de la cité.

La place est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Aujourd'hui cette place est un théatre à ciel ouvert. Des marchands ambulant, des montreurs de singes, des charmeurs de serpents et la liste est longue, se partagent la faveur des badauds.

A la tombée de la nuit, la place se transforme en restaurant éphémère.

Maroc-2012---Marrakech-4.jpg

 

D'innombrable carioles, chargées d'oranges vous propose des jus frais.

Maroc-2012---Marrakech-5.jpg

 

L'entrée sud de la médina

La Médina abrite de nombreux Riads (maisons marocaines possédant une cour intérieure)

Maroc-2012---Marrakech-6.jpg

 

Les marchands d'épices

Maroc-2012---Marrakech-7.jpg

 

Les Kissarias. Ce sont des galeries couvertes. On y trouve des tissus, vêtements, passementeries et objets de cuir.

A l'origine, on y vendait les marchandises les plus précieuses, souvent importées.

Maroc-2012---Marrakech-8.jpg

 

Le musée de Marrakech.

Il est implanté dans le palais Dar Menebhi. Il s'étend sur plusz de 2000m².

Le palais a été construit au XIXème siècle par le grand Vizir du Sultan Moulay Medhi Hassan.

Outre les oeuvres d'art qu'il recèle, le palais est un musée à lui seul, vu sa richesse en mosaiques, lustres et décors.

Maroc-2012---Marrakech-9.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-10.jpg

 

 

La medersa Ben Youssef.

C'est l'école coranique la belle et la plus grande du Maghreb. Elle pouvait accueillir plus de 900 étudiants.

Elle a été fondée par le sultan mérinide Abou-El-Hassan au milieu du XIVème siècle, puis reconstruite par le saadien Moulay Abdallah au XVIème siècle.

Son nom provient de l'ancienne mosquée almoravide d'Ali Ben Youssef qui lui était accolée.

Maroc-2012---Marrakech-11.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-12.jpg

 

Reconstitution d'une cellule d'étudiant.

Maroc-2012---Marrakech-13.jpg

 

Revenons à la vie moderne. Je vous disais lors d'une précédante visite que les anes tombaient en désuétude!

Maroc-2012---Marrakech-14.jpg

 

Mais il y en a certains qui font encore de la résistance!

Maroc-2012---Marrakech-15.jpg

 

Le souk Addadine (souk des forgerons)

Maroc-2012---Marrakech-16.jpg

 

Le Souk des teinturiers

Maroc-2012---Marrakech-17.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-18.jpg

 

L'entrée d'un caravanserail (fondouk en arabe).

Le caravanserail était l'équivalent du relais de poste en France. C'étaitt un lieu où les marchands, les pélerins et les gens de passage peuvent se reposer et passer la nuit.

Il comportait généralement des écuries pour les montures et les bêtes de somme, des magasins qui se situaient généralement au rez de chaussé et à l'étage se trouvaient les chambres.

Maroc-2012---Marrakech-19.jpg

 

En fin d'après-midi, sur la place Jemma El-Fna, s'installent des restaurants éphémères.

C'est le moment de la journée où cette gigantesque place prend vie.

Maroc-2012---Marrakech-20.jpg

 

Le Mellah (le quartier juif)

Maroc-2012---Marrakech-21.jpg

 

Juste pour la beauté de ces lanternes

Maroc-2012---Marrakech-22.jpg

 

 

Marrakech, vue du toit du musée de la photographie.

Maroc-2012---Marrakech-23.jpg

 

 

Le tombeau des Saadiens

C'est vers 1590, que ces tombeaux ont été edifiés. Ils accueillent les ancètres du sultan saadien Ahmed el-Mansour.

Maroc-2012---Marrakech-24.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-25.jpg

 

Les quartiers populaire de Marrakech

Maroc-2012---Marrakech-26.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-27.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-28.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-29.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-30.jpg

 

A tous les coins de rues, on trouve des marchands d'oranges.

Maroc-2012---Marrakech-31.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-33.jpg

 

et des marchands d'épices et olives.

Maroc-2012---Marrakech-32.jpg

 

 

Le jardin Mjorelle.

Ce merveilleux jardin est un petit eden au coeur de la ville moderne.

En 1923, Jacques Majorelle, tombé amoureux du Maroc, fait bâtir une superbe villa mauresque. Autour de la maison, l'artiste aménage un jardin luxuriant. En 1955, le jardin séparé de la villa s'ouvre au public.

Le célèbre couturier Yves St Laurent rachète ensuite la villa. Une stèle est édifiée dans le jardin en son honneur.

L'atelier Art Déco abrite maintenant un musée dédié à l'artisanat marocain, et des gravures réalisées par Jacques Majorelle sur les villages et kasbahs de l'Atlas marocain.

 

Maroc-2012---Marrakech-34.jpg

 

L'atelier Art Déco devenu musée.

Maroc-2012---Marrakech-35.jpg

 

Maroc-2012---Marrakech-36.jpg

Commenter cet article

séminaires à marrakech 29/05/2015 16:17

c'est vraiment une très belle ville

costi partita iva 08/03/2015 12:40

I primi sette numeri indicano l'aspetto una volta che la persona assegnata dalla provinciale del lavoro applicabile, che è raggiunto aumentando il variare dei modelli assegnati al tema che lo precede.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents